Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits de reproduction. Merci à vous de me demander l'autorisation pour toute utilisation. 


The pictures on this blog are copyright, please ask before using them.

 

Copyright M.G. 2013. Tous droits réservés. 

 

vivre aux Etats Unis

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 08:23
Depuis plusieurs mois, j’entends parler de ce film, « la Môme » sur la vie d’Edith Piaf. Parfois, lorsque l’on entend trop parler d’un film, soit disant brillant, il arrive que l’on soit déçu une fois le dit film vu. Dans le cas de « la Môme », ça n’a pas été mon cas.


D’abord, la performance de Marion Cotillard en Edith Piaf. L’actrice est totalement transformée, méconnaissable même ! La ressemblance avec Edith Piaf à tous les stades de sa vie est impressionnante, y compris et surtout lors des gros plans du film. La môme Cotillard en fait des tonnes : à la fois vulgaire, canaille, capricieuse, ingrate, indomptable, marchant comme une bossue… C’est un vrai rôle de composition, déchirant par moment, notamment lors de la mort de Cerdan, et qui donne des frissons à observer ce corps déglingué et agonisant.


Je savais vaguement avant de voir le film que la vie de l’interprète Piaf – dans la vraie vie, Edith Gassion – avait été mouvementée. Ce film nous retrace ce parcours chaotique en plus de 2h en commençant par l’enfance puis l’âge adulte avec des retours en arrière finement positionner dans le film.


Et finalement à la fin du film, on comprend mieux la signification réelle des mots contenus dans les chansons de Piaf  comme « l’hymne à l’amour », ou encore et surtout « Non, je ne regrette rien ».


Certes, pour ceux qui sont allergiques aux chansons d’Edith Piaf, ou qui ne supportent pas les films biographiques/dramatiques, ce film n’est peut-être pas pour vous… Toutefois, moi, je vous le conseille à tous vivement, car on ne voit pas passer le temps et je le répète, la performance de Marion Cotillard est remarquable !




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Magali 01/03/2007 18:03

ReB: Oui c'est vrai qu'elle était "déguisée" en Edith Piaf, et qu'elle avait peut-être un peu trop de maquillage, mais moi ça ne m'a pas dérangé. Je l'ai trouvé vraiment formidable tout le long du film. Par contre je suis d'accord avec toi pour le passage d'un plan à un autre. Parfois, c'était un peu pénible... A bientôt par blogs interposés! Dolce: Le film est en effet très noir, mais c'est sa vie qui incite ça. Elle est passée par de nombreuses épreuves. En tout cas, je te conseille de le voir, comme ça tu pourras me dire, si tu as aimé ou non le film! Biz et à bientôt par emails :-)

Dolce 01/03/2007 16:37

Il parait que le film est tres nori, malgre tout. Il se joue au Lincoln Center pour la semaine du cinema francais, j'espere avoir le temps d'y aller !

ReB 01/03/2007 15:43

J'ai passé un bon moment au cinéma devant ce film mais je pense que Marion Cotillard n'avait pas besoin d'autant de "trompes l'oeil" pour incarner Edith Piaf.http://rebekbek.unblog.fr/2007/02/21/edith-piaf-la-mome/