Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits de reproduction. Merci à vous de me demander l'autorisation pour toute utilisation. 


The pictures on this blog are copyright, please ask before using them.

 

Copyright M.G. 2013. Tous droits réservés. 

 

vivre aux Etats Unis

2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 17:50
Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 17:38
Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 17:47

Repost 0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 17:43
Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 17:41
Repost 0
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 03:11

Mais quel honneur que de pouvoir faire ma petite place dans la vie virtuelle de ma cousine!! Et oui, cela fait déjà bientôt 4 semaines que je “squatte” gentillement sa vie new yorkaise...Depuis le lit, jusqu’à la salle de bain en passant par le bureau (Qui n’a jamais rêvé de voir son boss en pyjama? hein?)...on partage tout ! Alors pourquoi pas son blog? En plus de sa charmante petite cousine, Magali a aussi reçu la visite de sa soeur Laurence et de son beau-frère Jim. C’est ainsi que nous sommes tous les quatre allés se faire un petit ciné dimanche 9 août. Un petit article s’impose... Nous avons donc passé 2 heures et 3 minutes exactement sur nos sièges à examiner la progéniture de la scénariste et réalisatrice Nora Ephron.



Basé sur deux histoires vraies, Julie & Julia entremêle les vies de deux femmes qui, même si elles viennent d'époques et de mondes différents, semblent être désoeuvrées, jusqu'au jour où elles découvrent toutes deux qu'en mélangeant la passion, l'audace et le beurre, tout est possible. Cette comédie tournée en 2008 à New York et dans le New Jersey décrit la vie du chef Julia Child dans les premières années de sa carrière culinaire, tout en la contrastant avec la vie de Julie Powell, une secrétaire qui aspire à préparer les recettes de Child.






Le scénario a été adapté de deux livres: Ma vie en France, biographie de Julia Child écrite avec Alex Prud'homme, et un mémoire de Julie Powell.


En août 2002, J. Powell a commencé à documenter son expérience gastronomique en ligne, grâce à un blog relatant l’élaboration des 524 recettes au total, inscrites dans le célèbre livre de cuisine Mastering the Art of French Cooking publié en 1961. Elle reprendra plus tard son blog The Julie/Julia Project pour l’arranger en un bouquin Julie & Julia : 365 Days, 524 Recipes, 1 Tiny Apartment Kitchen: How One Girl Risked Her Marriage, Her Job, & Her Sanity to Master the Art of Living.


Et oui, Julie Powell a effectivement pris tous ces risques. À vingt-neuf ans, mariée et vivant dans un petit appartement du Queens, elle travaille pour un certain nombre d'emplois temporaires qui finalement se transforment en un poste de secrétariat pour un organisme gouvernemental. Elle a quelques amis avec qui elle passe ses week-ends et se soucie d'avoir des enfants avant qu'il ne soit trop tard. En bref, la vie de Julie est assez banale, voire même un peu ennuyeuse. On pourrait presque dire qu’elle est au bord de la dépression car elle dit elle même qu’elle n’a jamais réussi à achever quelque chose dans sa vie . Mais c’est au cours d'une visite chez sa mère qu’elle volera une copie du fameux livre Mastering the Art of French Cooking; elle entreprend alors, sans se rendre compte, le début d’un défi. Elle se dit qu’il est alors temps de faire quelque chose qu’elle aime et décide de tester la totalité des concoctions de J. Child, celle qui fit découvrir la gastronomie française aux américains.

Meryl Streep partage l'affiche avec Amy Adams qui incarne Julie Powell. Une rencontre quasi virtuelle puisqu'à l'écran, les deux femmes ne se croisent jamais. Julie Powell et Julia Child ne se sont en effet jamais rencontrées. Ne comprenant pas la démarche de Julie, Julia Child n'a montré aucun intérêt envers son projet. Elle est morte en 2004, deux ans après le lancement du blog de J. Powell. 

Même si le film était rempli de clichés, cela nous a malgré tout fait rire, nous françaises. Du typique “Bon Appétit”, jusqu’aux aspics ratés en passant par le boeuf bourguignon brûlé, on aura eu droit à tout! Des deux histoires, celle de Julia Child est certainement la moins intéressante, du moins la plus redondante. Les ennuis de publication de son bouquin, en collaboration avec deux amies, finissent par tourner en rond. Heureusement M. Streep arrive a nous charmés avec son personnage coloré, qui frôle parfois la caricature.

Autant vous prévenir que l’on a jamais vu un film ouvrir autant l'appétit! Poulet rôti à la normande, bavaroise à la framboise, sans oublier le fameux canard en pâte de l'épilogue, on a presque envie de se précipiter dans un bon resto, français de préférence, à la sortie du film!

Repost 0
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 17:36
Repost 0
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 17:34
Repost 0
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 17:33
Repost 0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 17:30
Repost 0